Allégorie du vice et de la vertu

Ecole d'Europe centrale du 16e siècle

Huile sur bois
122,5 x 164,5 cm
P. 462
Achat du musée, 1971
© Musée de Valence, photo Eric Caillet

Allégorie du vice et de la vertu - © Musée de Valence, photo Eric Caillet

Information

Dans la tradition du paysage panoramique flamand, deux massifs montagneux encadrent ici la perspective bleutée d’une large vallée où s’inscrivent les silhouettes fantastiques de fleuves et de villes. Mais le vrai sujet est celui de la porte étroite et des deux voies offertes à l’Homme, rendu ici par l’artiste en mêlant figures bibliques (Moïse tenant les Tables de la Loi et la trompette du jugement dernier), figures allégoriques (Vénus et l’Amour, Minerve) et figures historiques (Calvin, Galilée…). À gauche, la voie de la vertu conduit les élus à la Jérusalem Céleste, palais de la félicité sur une haute montagne. À droite, la voie des plaisirs est un jardin luxuriant à l’église en ruine, dominé par le volcan de l’enfer en éruption.

Allégorie du vice et de la vertu - © Musée de Valence, photo Eric Caillet