Bord de Rivière

Jules Noël (Louis Assez Noël, dit)

Nancy, 1810 - Alger, 1881

1877
Huile sur bois
20,5 x 15,5 cm
P. 103
Legs Belat, 1905
© Musée de Valence, photographie Béatrice Roussel

Information

De sa jeunesse passée à Quimper, Jules Noël tirera un fort attachement au terroir breton. Il fréquente un temps l’académie de Charioux à Brest et est alors au contact des professeurs de dessin de l’école navale spécialisés en particulier dans des vues de ports. Après un passage à Paris, il revient travailler en Bretagne comme professeur de dessin tout en exposant régulièrement à Paris au Salon. Grâce à la protection du duc de Nemours, il revient à Paris où il occupe la chaire de dessin au lycée Henri IV de 1847 à 1879.

Jules Noël ne cessera cependant jamais d’être inspiré par la Bretagne, où il revient régulièrement, et la Normandie : ports de pêche, plages à marée basse, marchés aux poissons, scènes de naufrages, bateaux de pêche par gros temps, sont autant de sujets qu’il traitera avec une Inv. : P. 103 grande sensibilité et qui lui apporteront la notoriété. Proche d’Eugène Isabey (1803-1886), il participe comme lui au mouvement romantique et travaille en atelier à partir de motifs dessinés ou peints sur place tels ce Bord de rivière avec bateaux ou encore ce Paysage maritime en Bretagne, tous deux réalisés en 1877 dans une veine plus naturaliste que romantique.

Bord de rivière avec bateaux, à l’atmosphère moins lourde, rapidement peint dans des coloris plus clairs et froids, où l’artiste donne une place plus importante aux bateaux, s’attachant aux détails des mâts, des voiles, de la coque lourdement chargée que la marée basse lui permet de révéler, qui se détachent sur un fond de paysage tout en tonalités de gris où se rejoignent ciel et collines rapidement brossés.

 

Cette œuvre n’est pas exposée dans le musée actuellement


Jules Noêl, Bord de Rivière, 1877 © Musée de Valence, photographie Béatrice Roussel

Jules Noêl, Bord de Rivière, 1877 © Musée de Valence, photographie Béatrice Roussel