Demi-Figure peinte

Joseph-Fortunet Layraud

La Roche-sur-le-Buis, 1834 - Valenciennes, 1912

1861
Huile sur toile
100 x 81,5 cm
Sur le chassis : n°75 PRIX Layraud 1861 N.75
P. 677
Dépôt de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, 1993
© Musée de Valence, photographie Béatrice Roussel

Information

Face à l’intérêt du jeune Joseph-Fortunet pour le dessin, l’abbé de son village l’encourage à choisir la voie de la peinture, alors qu’il était destiné à devenir berger comme son père. Après des débuts à Marseille, il entre dès 1855 à l’École des Beaux-Arts de Paris, grâce à une subvention du Conseil Général de la Drôme.

Il participe aux divers concours, dont en 1861 celui de la « Demi-figure peinte », ou « Torse », qui doit être réalisée en six séances de sept heures chacune. Il obtient le premier prix avec cette composition, baignant de lumière le corps de son modèle, tout en plongeant son regard dans l’obscurité.

 

Cette œuvre n’est pas exposée dans le musée actuellement

 


Joseph-Fortunet Layraud, Demi-Figure peinte, 1861 © Musée de Valence, photographie Béatrice Roussel

Joseph-Fortunet Layraud, Demi-Figure peinte, 1861 © Musée de Valence, photographie Béatrice Roussel