La Mort de Jane Seymour, reine d’Angleterre

Eugène Devéria

Paris, 1808 – Pau, 1865

1847
Huile sur toile
300 x 225 cm
P. 54
Dépôt de l’État, 1849
© Musée de Valence, photo Éric Caillet

Eugène Devéria - La mort de Jane Seymour ©Musée de Valence, photo Éric Caillet

Information

Cette peinture, présentée au Salon de 1847, est celle d’un artiste à l’apogée de sa carrière de peintre romantique. Il reprend ici la formule du tableau d'Histoire, non antique, héritée de l’École Troubadour. En choisissant pour thème la mort en couche de la troisième épouse d’Henry VIII, le légendaire Barbe Bleue, il sacrifie la grande histoire des héros à l’anecdote. Tableau romantique du "juste milieu", il est réalisé pour le plaisir de l’œil : composition classique en pyramide, lumière à la fois douce et dramatique, fidélité historique des costumes, utilisation décorative des drapés d’étoffe, coloris raffiné aux rouges et verts sombres encadrant la figure mourante et blanche de la reine.

Eugène Devéria - La mort de Jane Seymour ©Musée de Valence, photo Éric Caillet