Portrait D'Arsène Houssaye

Jules Varnier

Valence, 1826 - Paris, 1873

1840
Huile sur toile
150 x 121 cm
P. 390
Don Gervaise Heidi, 1955
© Musée de Valence, photographie Philippe Petiot

Information

Formé à Paris dans l’atelier de Jules Picot à partir de 1834, Jules Varnier échoue aux épreuves du Prix de Rome en 1835 et 1837 et participe régulièrement au Salon jusqu’en 1850 avec des scènes religieuses, tel en 1843 Le saint homme Job (n° 1161), ainsi que des portraits, comme en 1840 (n° 1600) celui du Général Championnet, œuvres toutes deux conservées au Musée de Valence1. Il mènera une vie double, d’écrivain et critique dans la revue L’Artiste sous le pseudonyme de Georges d’Alcy, de peintre sous son vrai nom.

En 1841, il expose au Salon ce Portrait d’Arsène Houssaye, de son vrai nom Arsène Housset (1815- 1896), ami de Gérard de Nerval et Théophile Gauthier, auteur de nombreux ouvrages, qui devient en 1843 directeur de la revue L’Artiste où il accueille de jeunes écrivains tel Baudelaire qui lui dédie Le Spleen de Paris. Grâce à la comédienne Rachel, Arsène Houssaye devient administrateur de la Comédie Française où il fait jouer les pièces de Victor Hugo, Alfred de Musset... Il sera même nommé inspecteur des musées de province en 1857.

Celui que Zola nommera lors de son oraison funèbre en 1896 « un des derniers grands chênes de
la forêt romantique », est ici un jeune dandy, archétype du romantique, à l’élégance et à la pose affectées, aux vêtements et bijoux précieux et recherchés. Peinte dans une facture encore toute ingresque par la primauté du dessin et la matière lisse de glacis superposés, la figure de l’écrivain se dégage sur un fond réalisé dans de subtils dégradés de bruns et de gris qui met en relief les noirs et les blancs purs du vêtement, les chairs savamment éclairées du visage et de la main.

1. Le Général Championnet, huile sur toile, 235 x 126 cm, envoi de l’État en 1849, inv. P. 125. Le Saint Homme Job, huile sur toile, 436 x 295 cm, envoi de l’État en 1844, inv. P. 94. Cf. Isabelle Julia, in Portrait, le portrait dans les collections des musées Rhône-Alpes, cat. exp., 2001, p. 323.


Jule Varnier, Portrait D'Arsène Houssaye, 1840 © Musée de Valence, photographie Philippe Petiot

Jule Varnier, Portrait D'Arsène Houssaye, 1840 © Musée de Valence, photographie Philippe Petiot