L'Escalier

Étienne-Martin

Loriol, 1913 – Paris, 1995

1984
Bois, métal, plexiglas
225 x 150 x 128 cm
Sc. 184
Dépôt du Fonds national d’art contemporain, 1991
© Musée de Valence, photo Musée de Valence

Etienne-Martin – L’Escalier ©Musée de Valence, photo Éric Caillet

Information

L’œuvre d’Étienne-Martin se développe autour d’éléments autobiographiques tirés de son enfance et de sa jeunesse à Loriol dans la Drôme. Ses sculptures, sans se réduire à en être une simple illustration, trouvent leur origine dans la complexité et le souvenir de sa maison natale. L’Escalier  appartient à l’univers des Demeures, série de sculptures qu’il développe à partir de 1954, et condense l’ensemble de son vocabulaire personnel : matériaux, forme imposante, alphabet, nombres, couleurs... Une infinité de pièces de la maison sont contenues sur les trois niveaux de cet Escalier, autant de lieux de souvenirs et d'émotions, repérables grâce à un alphabet topographique : chaque lettre correspond en même temps à une pièce de la maison et à un moment de sa vie.

Etienne-Martin – L’Escalier ©Musée de Valence, photo Éric Caillet