Ombres grises

Joseph Sima

Jaromer (République Tchèque), 1891 – Paris, 1971

1960
Huile sur toile
97 x 130 cm
P. 487
Achat du musée, 1982
© Musée de Valence, photo Musée de Valence

Joseph Sima - Ombres grises © Musée de Valence, photo Musée de Valence

Information

Avec Frantisek Kupka (1871-1957), Joseph Sima représente l'une des grandes figures de l’art franco-tchécoslovaque du 20e siècle, et participe activement aux relations artistiques de l’époque entre Paris et Prague. C’est d’ailleurs à Prague, où il fut élève à l’École des Beaux-Arts, qu’il découvre la peinture impressionniste, fauve et cubiste. À partir de 1926, installé en France et naturalisé français, il fréquente les surréalistes tout en restant indépendant du mouvement. Dans sa peinture, il communique des impressions soudaines, inspirées des grandes forces de la nature, comme la foudre ou l’orage. Ces Ombres grises appartiennent à la série des "Ressouvenances" peintes par Sima pendant les dix dernières années de sa vie, œuvres de grands formats qui font fusionner la terre et le ciel, la matière et la lumière. Ici, la lumière ronge la matière, gomme ses contours, laisse apparaitre d’infimes changements de tons, dans un espace indéterminé où toute trace de vie semble avoir été chassée.

 

Joseph Sima - Ombres grises © Musée de Valence, photo Musée de Valence