La Colonnade de la place Saint-Pierre

Hubert Robert

Paris, 1733 - 1808

1763
Sanguine sur papier
44,5 cm x 34 cm
D. 83
Don J.-V. Veyrenc, 1835
© Musée de Valence, photographie Philippe Petiot

Information

À Rome, Hubert Robert est aussi le peintre des architectures monumentales de la Rome des papes et des princes, et le Musée de Valence conserve sept vues de Saint-Pierre réalisées entre 1759 et 1765.

En 1763, il réalise un véritable reportage dessiné de la basilique et de la place qui la précède, où il ne se contente pas de décrire les lieux, mais en offre des points de vue personnels, théâtraux et inattendus. Louis Vigée rapporte qu’il fit avec ses camarades de l’Académie de France le pari d’aller se promener sur la corniche du dôme. La Vue depuis la voûte de Saint-Pierre de Rome, du musée de Toronto, pourrait en être le témoignage.

Loin de la vision panoramique classique de la place, installé au départ de la colonnade du Bernin, il nous en propose une vision diagonale, fragmentaire et insolite. Composition campée au premier plan, dans l’ombre, par la forte présence des deux colonnes monumentales dont il n’hésite pas à tronquer la partie supérieure, et qui laisse deviner la courbe de la colonnade et les lointains brumeux de chaleur de la place et de la fontaine de Clément XI. Dessin puissamment réalisé en associant le système de hachures cher à l’artiste pour rendre le volume courbe des colonnes et la matière de la pierre, à une série de lignes verticales.

Hubert Robert, La Colonnade de la place Saint-Pierre, 1763 © Musée de Valence, photographie Philippe Petiot