Mosaïque d'Orphée charmant les animaux (détail)

170-180 ap. J.-C.
Marbre, terre cuite, pâte de verre
Saint-Paul-Les-Romans, Villa des Mingauds, Drôme
990. 7.1
Don Bady, 1989
© Musée de Valence, photo Paul Vesseyre

Mosaïque d'Orphée (Cheval)  ©Paul Veysseyre.

Information

La mosaïque s'organise en deux parties bien distinctes : une vaste composition polychrome carrée, où est figuré Orphée jouant d'une cithare, entouré d'animaux, complétée dans le fond de la pièce par une bande à décor géométrique noir et blanc de peltes (bouclier thrace, fait référence aux origines d'orphée) délimitant peut-être l’emplacement d’une banquette, et de l’autre côté par une bande de seuil à fleurettes.
De gauche à droite et de haut en bas, on distingue les animaux suivants : bœuf, cheval, lion, sanglier, lionne (?), zèbre (?), panthère, gazelle, rapace (?) et taureau. Subsistent également la patte arrière d'un animal non identifié et un oiseau de proie dont seule la tête est conservée. Le panneau central figure Orphée assis sur un haut rocher, protégé par l'ombre d'un arbre où sont perchés quatre énormes oiseaux. A ses pieds est assis un animal étrange, sans doute un renard, avec qui Orphée est souvent représenté.

Mosaïque d'Orphée (Cheval) ©Paul Veysseyre.