Le chantier

Les enjeux de la rénovation-extension

Le projet scientifique et culturel a fixé les grands objectifs de cette rénovation : affirmer sa double identité de musée d’art et d’archéologie tout en plaçant le public au centre de la démarche.

Le projet sélectionné devait permettre de valoriser la dimension patrimoniale du bâtiment, ainsi que de présenter les collections dans une interaction avec le lieu et son environnement, de les conserver dans d'excellentes conditions dans les espaces du musée comme dans les "réserves" externalisées. Le musée devait pouvoir renouveler régulièrement l'accrochage des collections permanentes, et rendre durable la politique d'exposition temporaire grâce à un espace spécifique de 400 m2. Le but étant ainsi d'ouvrir un musée plus conforme aux attentes du public en termes d'accueil, de confort et d'équipement.

Au terme d’un concours européen, le projet de l’atelier d’architecture parisien Jean-Paul Philippon a été retenu. Les trente mois de chantier ont permis notamment la redécouverte de nombreux éléments patrimoniaux et une extension pour de nouveaux espaces contemporains, dont un belvédère vitré émergeant de la toiture, offrant au visiteur une vue exceptionnelle à 360° sur la vallée du Rhône et le Vercors. Au total, la surface du musée est passée de 2 000 à 5 750 m².

Chronologie du chantier

2007 – première étape avec la construction d’un centre externalisé de conservation, d'étude et de restauration de 1200 m² associé à un dépôt de fouilles du service régional de l’archéologie.

2009  – premières études et fouilles archéologiques

2010  – début des travaux avec la phase démolition

Fin 2010  – reprise des fouilles archéologiques. Découverte de l’odéon antique de Valence (troisième édifice de ce type connu en Gaule avec ceux de Lyon et de Vienne)

2011 > 2013 – les nouveaux espaces du musée prennent corps dans un espace considérablement agrandi. Ces travaux de rénovation offrent une nouvelle lecture du palais épiscopal, associée à une architecture contemporaine

13 décembre 2013 : Inauguration du Musée

14 décembre 2013 : Ouverture au public

Coût de l'opération

23,35 millions d’euros TTC dont :
30 % financés par l’Etat
20 % par la Région Rhône-Alpes 
13 % par le Département de la Drôme
37 % à la charge de la Ville de Valence, 
soit 8,64 millions d’euros TTC.

Architecte

L'atelier d'architecture Jean Paul Philippon